Navigation – Plan du site

Éditorial - PISTES élargit son lectorat

Esther Cloutier

Texte intégral

Bonjour,

1Nous sommes très heureux de vous convier à lire ce nouveau numéro de la revue PISTES. Son contenu est riche et diversifié. Ce numéro aborde plusieurs thèmes de recherche reliés au travail et à ses conséquences plus ou moins directes sur la santé des personnes. En premier lieu, un article collectif impliquant Catherine Teiger, Liliane Barbaroux, Maryvonne David, Jacques Duraffourg, Marie Thérèse Galisson, Antoine Laville et Louis Thareaut, présente une réflexion étoffée de la pratique ergonomique à partir d’une étude qui s’est déroulée il y a 30 ans. Cette étude fondatrice sur le travail des femmes dans l’industrie électronique a contribué au développement de « nouvelles méthodes, de nouveaux modèles de l’activité de travail », à jeter « les bases d’une dynamique de recherche fondée sur la collaboration entres les différents acteurs et articulant recherche, formation et action ». Cette étude a aussi permis de mettre en lumière, pour une des premières fois, de multiples dimensions invisibles du travail des femmes ainsi que leurs effets sur la santé. Cette réflexion, avec un recul de 30 ans, soulève également plusieurs interrogations pour les chercheurs et collaborateurs sur le travail de l’ergonome, la pérennité des transformations issues de l’action ergonomique, la temporalité de l’action et la construction de la dynamique de participation. Au delà de cette réflexion sur la pratique, cet article nous convie aussi à partager l’effervescence des débuts de l’ergonomie de l’activité francophone. En ce sens, il constitue une très belle leçon d’histoire et de recherche.

2Carla Barros Duarte et Marianne Lacomblez présentent un article sur une recherche qui s’est déroulée auprès de travailleurs du textile et de l’habillement fortement concentrés dans une région du Portugal. Face au constat que l’approche de santé publique au Portugal tend à occulter l’importance des effets du travail sur la santé, les auteurs visent à proposer un nouveau modèle d’intervention dans ce domaine qui tienne compte de ces effets. Cette approche vise à outiller les intervenants en prévention et à influencer les principes généraux des politiques qui sont définies. Les auteurs ont utilisé plusieurs approches méthodologiques aussi bien quantitatives que qualitatives. Cet article fait l’objet d’une publication simultanée dans les revues PISTES et LABOREAL (anciennement Plur(e)al). Cette collaboration avec la revue portugaise permet d’augmenter la diffusion des travaux de recherche en santé au travail.

3L’accès des travailleurs immigrants à l’indemnisation pour cause de lésion professionnelle est le sujet d’un autre article de Sylvie Gravel, Jean-Marc Brodeur, François Champagne, Katherine Lippel, Louis Patry, Laurence Boucheron, Michel Fournier et Bilkis Vissandjée. Selon cette étude, qui a mis en place une approche méthodologique innovatrice, les travailleurs immigrants éprouvent plus de difficultés que les autres travailleurs face aux aspects juridiques et administratifs.

4Lise Chrétien et Isabelle Létourneau, quant à elles, abordent la question de la conciliation travail famille dans le cadre d’une recherche qualitative. Elles ont utilisé une approche systémique qui met en relation les contraintes présentes et les ressources disponibles pour y faire face. Sont pris en considération aussi bien les sphères familiales, professionnelles, que collectives et gouvernementales.

5La question des effets conjoints du travail et des horaires alternants sur la santé est abordée dans le cas des agents de surveillance des établissements pénitentiaires français. Cette étude montre, en utilisant plusieurs moyens d’investigation complémentaires, que la mission des agents de surveillance a beaucoup évolué au cours des dernières années sans pour autant que les conditions d’exécution de cette mission ne s’ajustent en conséquence. Cette discordance entre la demande et les moyens, produit des effets sur la santé qui s’ajoutent à ceux provenant des horaires alternants.

6Enfin, une étude de cas s’intéressant à la santé et à la sécurité des jeunes en formation professionnelle est présentée par Serge-André Girard, Pierrette Doyon, Louis Gilbert, Michel Legris et Denis Laliberté. Le groupe visé par cette étude est celui des étudiants d’un programme d’entretien d’équipements motorisés d’un centre de formation professionnelle du Québec. Les auteurs ont utilisé une grille de déclaration d’événements accidentels ainsi qu’un questionnaire sur les symptômes à caractère professionnel. Les constats sont alarmants puisque les futurs travailleurs ont déjà été victimes d’accidents dans le cadre de leur formation dans une assez forte proportion et présentent déjà de façon précoce plusieurs problèmes de SST (douleurs au dos, problèmes cutanés, fatigue, etc.).

7Une bonne nouvelle, l’article de Michel Vézina et de Julie Dussault intitulé « Au-delà de la relation « bourreau-victime » dans l’analyse d’une situation de harcèlement psychologique au travail » qui est paru dans le numéro spécial de PISTES sur le Harcèlement psychologique au travail publié en novembre 2005 (Vol 7, No 3), va faire l’objet d’une diffusion intégrale dans la revue de l’ordre des psychologues du Québec.

8Nous avons encore des statistiques impressionnantes à vous présenter. Depuis un an maintenant, plus de 10 000 serveurs se branchent chaque mois sur le site de la revue, ce qui correspond à un nombre de lecteurs se situant entre 30 000 et 50 000 en moyenne par mois. Nous remercions tous les auteurs, les évaluateurs et les lecteurs qui contribuent à ce succès.

9Il faut également remercier nos collaboratrices à la révision française et anglaise des textes : Mireille Duranleau, Anne Garon, Marie-Christine Lafrenière et Helen Shaver. Je veux aussi souligner le travail de Ana-Maria Seifert qui produit les traductions en espagnol des résumés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Esther Cloutier, « Éditorial - PISTES élargit son lectorat », Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé [En ligne], 8-2 | 2006, mis en ligne le 01 octobre 2006, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://pistes.revues.org/3018

Haut de page

Auteur

Esther Cloutier

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo FQRSC – Fonds de recherche Société et culture Québec
  • Logo IRSST – Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
  • Logo SELF – Société d’ergonomie de langue française
  • Revues.org