Navigation – Plan du site

Plusieurs aspects importants permettant d’aborder la santé des personnes au travail

Esther Cloutier

Texte intégral

1Bonjour chers lecteurs. Nous avons encore des statistiques impressionnantes à vous présenter pour amorcer cette huitième année d’existence de PISTES. Au cours des six derniers mois, nous avons dépassé le nombre de 10 000 serveurs branchés en moyenne par mois, ce qui correspond à un nombre minimal de 30 000 lecteurs mensuellement.

2Encore une fois, ce numéro touche plusieurs aspects importants permettant d’aborder la santé des personnes au travail. Dans leur article, Sandrine Caroly et Pascale Trompette s’intéressent aux compétences des conseillers funéraires. À partir de l’analyse de l’activité, les auteurs démontrent que les conseillers funéraires voient leur rôle se situer autour de « prestations de service qui conjuguent traitement du corps, service public et ritualité funéraire ». Les compétences qu’ils mettent en œuvre sont diversifiées et caractéristiques des activités de service.

3La violence interpersonnelle en milieu correctionnel québécois est le sujet de l’article de Nathalie Jauvin et de ses collègues. Cette étude qualitative, réalisée à partir d’entrevues, met en évidence les stratégies défensives développées par les agents de la paix en services correctionnels pour faire face aux souffrances auxquelles ils sont exposés. Les auteurs suggèrent des pistes de solutions.

4Marie-Josée Legault et Hind Belarbi-Basbous s’intéressent à la santé mentale des gestionnaires de projets dans la nouvelle économie. À partir d’entrevues, les auteurs veulent apporter des nuances au modèle de demande psychologique – autonomie décisionnelle de Theorell et Karasek. En effet, il semble que les travailleurs de la nouvelle économie soient victimes d’effets négatifs associés à une très grande latitude décisionnelle assortie à de très grandes responsabilités.

5Valérie Zara-Meylan, quant à elle, se préoccupe de la gestion des risques des monteurs installateurs de structure en relation avec les contraintes organisationnelles dans les milieux de travail ouvert. L’auteure veut voir comment les multiples niveaux de décision et d’acteurs peuvent influencer les contraintes organisationnelles vécues par les monteurs installateurs de structure. Elle utilise plusieurs approches méthodologiques et compare des anciens et des novices, ce qui permet de faire ressortir des situations critiques qui obligent souvent les travailleurs à faire des compromis au détriment de leur santé.

6Deux articles de réflexions sont aussi présentés dans ce numéro. Dans le premier, Anne Flottes présente une réflexion sur l’expérience de la réduction du temps de travail (RTT) en France à partir de plusieurs études qu’elle a réalisées. En prenant comme point de départ l’augmentation des problèmes de santé mentale, elle s’interroge sur ce qu’elle nomme « un paradoxe récurrent de ces situations ». En effet, bien que les travailleurs se disent satisfaits du passage aux 35 heures, ils rapportent également que, depuis ce temps, rien ne va plus. Selon elle, il est important de revenir aux débats sociaux sur les questions du travail et de restaurer la réflexion sur le « travailler ».

7Dans le second article de ce type, Jacques Leplat nous présente une réflexion plus méthodologique sur la notion de régulation dans l’analyse de l’activité. Cet article combine des développements théoriques et des exemples plus concrets. Il propose un modèle permettant d’enrichir l’analyse de l’activité. L’auteur conclut avec l’intérêt d’un usage adéquat de la notion de régulation et présente les limites de cette utilisation.

8Nous avons, de plus, la chance de rencontrer Collette Dion-Hubert, une défricheuse de PISTES dans le domaine de l’ergothérapie et de l’utilisation de l’ergonomie en réadaptation au Québec.

9Enfin, dans la rubrique « PISTES à suivre », Jacques Leplat et Sandrine Caroly présentent trois comptes-rendus de livres récemment parus dans des domaines s’intéressant au travail et à ses répercussions sur les personnes.

10Il faut également remercier nos collaborateurs à la révision française et anglaise des textes : Mireille Duranleau, Anne Garon, Christine Lafrenière et Helen Shaver. Nous sommes aussi très reconnaissants à l’égard de Ana-Maria Seifert et de Michelle Aslanides qui se sont occupées des traductions en espagnol de tous les résumés de ce numéro.

11Les membres du comité d’édition poursuivent leurs efforts pour faire indexer la revue dans différentes bases de données. Nous vous donnerons des nouvelles à ce sujet dans le prochain numéro.

12Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué à ce numéro.

13Bonne lecture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Esther Cloutier, « Plusieurs aspects importants permettant d’aborder la santé des personnes au travail », Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé [En ligne], 8-1 | 2006, mis en ligne le 01 mai 2006, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://pistes.revues.org/3057

Haut de page

Auteur

Esther Cloutier

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo FQRSC – Fonds de recherche Société et culture Québec
  • Logo IRSST – Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
  • Logo SELF – Société d’ergonomie de langue française
  • Revues.org